Soins de Santé Primaires en Milieu Rural

AMELIORER LA MORBI-MORTALITE DES MERES ET NOUVEAU NE (PROJET BOMOYI)

Le projet BOMOYI  qui s’inscrit dans la logique du Plan National de Développement Sanitaire de la RDC (PNDS 2019.-2022)  vise à apporter un appui global aux activités de soins de santé primaires dans 2 provinces à savoir : le Kasaï et le Maniema. Les deux provinces choisies parmi les 14 provinces citées dans « cadre d’investissement pour la santé reproductive, maternelle,  du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent  en vue de l’atteinte de la couverture sanitaire universelle  en République Démocratique du Congo » sur  la base de huit critères reflétant le plus grand nombre de besoins concernant la SRMNEA (mortalité néonatale, malnutrition, maternité précoce, planification familiale), le système de santé (médicaments, ressources humaines et état civil) et l’environnement socio-économique (taux de pauvreté). BOMOYI étant un projet vertical, va s’appuyer sur le projet ASSP/ ASSR et BM et de ces 36ZS 1à FOSA seront sélectionnées pour bénéficier de plus d’appui en particulier.

Figure 1 : carte des ZS sélectionnées pour le projet BOMOYI

 

 

Le projet BOMOYI qui survient en ce moment où le Gouvernement congolais et ses partenaires continuent d’implémenter le cadre d’accélération de la réduction de la mortalité maternelle et infantile, constitue une grande opportunité et une contribution majeure pour la mise en œuvre de cette feuille de route, basée sur le renforcement des interventions prioritaires que sont :

  1. Le renforcement des capacités du personnel soignant
  2. L’amélioration de l’offre de service de santé de qualité par la rénovation mineure des infrastructures, l’octroi des matériels et équipements, approvisionnent en eau par captage et l’éclairage des infrastructures rénovées.
  3. L’ amélioration de la demande par la sensibilisation de la population qui va changer de comportement , par la meilleure participation communautaire dans la gestion  conjointe des FOSA et par la meilleure approche quant à la pris en charge des victimes de violence sexuelle (VVS) ; lesquelles interventions visent l’amélioration de la Santé de la Mère, du Nouveau-né et de l’Enfant et  permettent ainsi à la RDC d’accomplir des progrès significatifs sur les ODD surtout 3 axé sur l’accès à la santé pour tout le monde, 4 sur l’accès à l’éducation de qualité et 5 sur l’égalité entre les sexes.

OBJECTIF GENERAL

Assurer l’amélioration de la Santé des populations congolaises dans les 36 ZS couvertes et en particulier celle des Mères, des Nouveau-nés et des Enfants dans les 100 AS choisies dans ZS couvertes

OBJECTIFS SPECIFIQUES

  1. Assurer la disponibilité des sages-femmes capacités par une bonne connaissance de la santé de reproductive et maternelle, de celle de nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent dans 50% des FOSA retenues jusqu’en 2022 ;
  2. Améliorer la préparation des 100 stratégique FOSA sélectionnées pour apporter les soins de qualité dans la SRMNEA
  3. Créer un environnement favorable au changement des comportements et les bonnes pratiques pour les adolescents, Femmes, famille et communauté dans les 36 ZS sélectionnées d’ici 2022 ;
  4. Augmenter les capacités des FOSA à offrir le service de SGBV de 50% à partir des données de base jusqu’en 2022

Zones d’Interventions

18 ZS (Maniema)
18 ZS (Kasaï)

Source de Financement

Agence de Coopération Suédoise pour le Développement International (ASDI/Sida)


Equipe

Gestionnaire : Dr Britou NDELA


Durée

2018-2022

2342199